Réparer les fichiers systèmes

SFC, System File Check, est une utilitaire Windows qui permet de vérifier l’intégrité des fichiers systèmes en les analysants et en les réparant.

L’outil va principalement se focaliser sur les fichiers .DLL et récupérer les fichiers WRP endommagés ou manquants.

SFC fonctionne en mode sans échec, de Windows 7 à Windows 11.

Comment lancer l’outil ?

Vous pouvez lancer l’outil avec l’invité de commandes ou directement dans l’exécuteur Windows (Windows + R). Il faudra juste lancer l’invité de commandes en administrateur.

SFC ne fonctionne pas seul, voici une liste de commandes complémentaires :

CommandeFonction
/scannow Analyse l’intégrité de tous les fichiers système protégés et répare les fichiers posant problème lorsque cela est possible.
/verifyonly Analyse l’intégrité de tous les fichiers système protégés. Aucune opération de réparation n’est effectuée.
/scanfile Analyse l’intégrité du fichier référencé, répare le fichier si les problèmes sont identifiés. Spécifiez le chemin d’accès du complet.
/verifyfile Vérifie l’intégrité du fichier avec le chemin d’accès du complet. Aucune opération de réparation n’est effectuée.
/offbootdirPour la réparation hors connexion, spécifiez l’emplacement du répertoire de démarrage hors connexion.
/offwindir Pour la réparation hors connexion, spécifiez l’emplacement du répertoire Windows hors connexion.
/offlogfile Pour la réparation hors connexion, activez facultativement la journalisation en spécifiant un chemin d’accès au fichier journal.

La commande DISM

DISM, Deployment Image Servicing and Management, est un outil qui permet de préparer, modifier et réparer les images système. Contrairement à SFC, cet outil n’a aucune limite quant à la réparation des fichiers endommagés puisqu’il les répare avec l’image “install.wim“.

L’idéal est de faire un mix des deux outils. Si votre partition système est trop endommagé et que seul SFC ne suffit pas à la réparer, vous pouvez utiliser l’outil DISM pour la corriger puis compléter par SFC pour réparer la configuration.

De même que pour SFC, la commande se tape dans l’invité de commandes ou l’exécuteur Windows.

DISM.exe /Online /Cleanup-image /Restorehealth

La commande si dessus va chercher à réparer l’image via les Windows Update. Il faudra donc obligatoirement que le poste soit connecté à Internet.

Si votre machine n’est pas connectée à Internet, vous pouvez utiliser une clef USB bootable ou un CD, avec Windows dessus. La commande sera donc la suivante :

DISM /Online /Cleanup-Image /RestoreHealth /Source:X:\Sources\install.wim

La lettre X: correspond à la lettre du lecteur où se trouve votre ISO.

Publicités

Laisser un commentaire